Soutien aux commerçants fribourgeois - le bilan

2020, une année que l'on peut déjà qualifier de très particulière. En mars, nous nous retrouvions presque tous confinés, les écoles et les commerces fermaient leurs portes. Depuis, des centaines d'initiatives ont vu le jour, dont une qui a connu un succès impressionant, la plateforme soutien aux commerçants fribourgeois. Un peu plus de deux mois après l'ouverture de la plateforme, Oliver Price, un de ses fondateurs a répondu aux questions de FRiStyle.

 

La plateforme soutien aux commerçants fribourgeois est maintenant active depuis un peu plus de deux mois. Quel bilan tirez-vous ?

De manière générale, un bilan très positif. La population fribourgeoise a été très solidaire envers leurs commerçants locaux, à travers tous les districts, totalisant plus de 500'000.- de bons vendus. Nous sommes super heureux, c'est bien au-delà de tout ce qu'on imaginait.

 

Pouvez-vous nous dire combien de bons ont été vendus et pour quelle somme ?

A ce jour, 9229 bons ont été vendus pour un total d'environ 510'000.-.

 

Quels sont les retours des commerçants ?

Très positif aussi. Ils ont été ravis d'avoir eu à disposition une plateforme très simple d'utilisation (inscription en 3-4 minutes), gratuite, qui leur a permis de générer des liquidités dès la première semaine après l'annonce des mesures du CF.

En outre, ils ont énormément apprécié le soutien psychologique, sachant que leurs clients pensaient à eux, même lors de cette période très particulière.

 

Avez-vous reçu des témoignages de commerçants particulièrement « touchants » ?

Nous avons reçu beaucoup de messages d'encouragements, qui nous ont fait énormément plaisir. Parmi les messages les plus touchants, il y avait une commerçante qui nous a indiqué avoir reçu plus d'argent avec notre initiative qu'avec les RHT, ce qui lui a permis de boucler les mois de mars et avril avec beaucoup plus de sérénité. D'autres personnes ont été très marquées par la fermeture subite de leur commerce et la perte de contact avec leurs clients qu'elles ont pu, en partie, compenser avec les soutiens qu'elles recevaient au travers de notre plateforme.

 

Certains commerces ont pu ouvrir d’autres sont toujours fermés. Qu’est-ce que cela implique pour le fonctionnement de la plateforme ? Va-t-elle continuer à être active, même après le covid19 ?

La plateforme de soutien actuelle sera fermée le 8 juin, en adéquation avec la dernière étape du déconfinement. Nous travaillons par contre activement sur la prochaine version de la plateforme, qui aura comme objectif premier de mettre en valeur la diversité du commerce de proximité et l'économie locale fribourgeoise. Je me réjouis de pouvoir vous en dire plus d'ici la mi-juin.

 

Un classique de FRiStyle : si je vous dis « Fribourg  mon amour », à quoi pensez-vous ?

A la magnifique Basse-Ville de Fribourg, pour être un endroit magique. Et bien sûr, à son carnaval.

 

Et enfin, pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Oliver Price, 32 ans, né à Fribourg, de nationalité anglaise-autrichienne. J'ai grandi à Matran et j'ai fait mes études à l'Ecole d'ingénieurs et d'architectes de Fribourg, en informatique. Après près de 10 ans d'expérience dans le domaine informatique, mon épouse Eléonore, webdesigner et spécialiste user experience (UX), et moi-même avons décidé de lancer en janvier 2020 une société active dans le consulting digital, North Consulting Sàrl.

Dans mon temps libre, je m'engage dans plusieurs associations pour animer notre belle ville de Fribourg, notamment comme co-président du Carnaval des Bolzes, co-fondateur de la conférence TEDxFribourg et au sein de la Jeune Chambre Internationale Fribourg.

Eléonore et Oliver

 

Merci à Oliver Price pour ses réponses!

La team FRiStyle

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]