Semaines spéciales femmes – Des actions trouvées sur le net par la team FRiStyle

Il y a mille et une façons de mettre en valeur les femmes inspirantes. Nous avons pu le constater le 8 mars à l’occasion de la Journée des droits et libertés des femmes. Pour rappel, dans le canton de Fribourg, malgré l’interdiction de se réunir, le collectif de la grève des femmes à réussi une mobilisation numérique.

Chez FRiStyle, dans le cadre de nos semaines spéciales femmes, nous avons rassemblé pour vous quelques « célébrations » des femmes que nous avons trouvées ici et là.

 

Le projet « 100 Women of the Year” du magazine TIME

 

Savez-vous que le fameux magazine américain TIME a nommé durant 72 ans le « Man of the Year ». A quelques exceptions près, c’est toujours un homme qui a été honoré (président, premier ministre ou industriel puissant). En 1999, le « Man of the Year » est devenu « Person of the Year », mais à part le titre, le choix s’est encore souvent porté sur un homme. Pour (enfin) mettre en lumière les femmes influentes trop souvent éclipsées, le TIME a créé le 100 Women of the Year project. Pour ce faire, 89 couvertures du TIME ont été réalisées par des artistes. Seules 11 couvertures ont été laissées intactes, celles des femmes qui ont vraiment été nommées « Person of the Year ». Ces 100 choix résultent de plusieurs mois de délibérations (et plus de 600 nominations). Découvrez les choix et la galerie du TIME en suivant ce lien.

Le projet à découvrir en vidéo également ci-dessous:

 

Un projet mondial qui donne la parole aux femme -  Le film « WOMAN » de Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova

 

Vous connaissez très certainement Yann Arthus-Bertrand pour ses photographies et ses films engagés tels que « Human » ou « Home ». Son nouveau film « Woman », co-réalisé avec Anastasia Mikova donne la parole à 2000 femmes à travers 50 pays. Un film qui offre des portraits intimistes de celles qui représentent la moitié de l’humanité.

« Certains projets s’imposent à vous comme une évidence ; ce fut le cas de WOMAN. Alors que nous tournions notre précédent film, HUMAN, en 2012-2014, la parole des femmes nous a bouleversés. Elles, qui étaient souvent timides ou méfiantes avant l’interview, se laissaient complètement aller une fois devant la caméra. Comme si elles avaient attendu ce moment toute leur vie. Elles avaient besoin de parler. Mais surtout, elles avaient besoin d’être entendues. En écoutant leurs histoires, mais surtout en voyant leur courage, nous avons senti que le moment était venu de faire un film entièrement dédié aux femmes. Voici comment WOMAN a vu le jour, presque deux ans avant l’affaire Weinstein et l’essor du mouvement #MeToo. À une échelle sans précédent, WOMAN donne la parole aux femmes. Pour réaliser ce documentaire, nous avons mené 2000 interviews dans 50 pays. Ce sont les femmes elles-mêmes qui nous ont guidés dans ce qui était véritablement important. Elles nous ont parlé du travail, de l’éducation, de l’émancipation ou encore de la maternité. Mais aussi de sujets très intimes comme leur rapport au corps ou leurs premières règles. Elles nous ont confié des choses drôles, surprenantes, touchantes, parfois terribles. Pour beaucoup d’entre elles, l’entretien a davantage ressemblé à une introspection, voire à une thérapie. Elles avaient besoin de libérer certaines douleurs si ancrées en elles qu’elles ne pensaient pas être capables d’en parler. Pourtant, elles l’ont fait. Ce qui nous a surtout frappé en faisant ce film, c’est l’incroyable résilience des femmes, leur capacité à rester debout malgré et contre tout. Comme l’une d’entre elle l’a dit si bien, c’est comme si c’était « dans leur ADN ». En nous faisant confiance, ces femmes nous ont investi d’une grande responsabilité : faire en sorte que leurs voix soient entendues. Pour que, demain, celles qui représentent la moitié de l’humanité ne soient plus jamais considérées comme « le sexe faible ».

Anastasia Mikova & Yann Arthus-Bertrand

Nous avons éveillé votre curiosité ? Découvrez les images de lancement du film ci-dessous :

 

La vidéo virale du moment « BE A LADIE THEY SAID »

 

Vous l’avez peut-être déjà vu passée, c’est LA vidéo virale du moment !

Dans cette vidéo réalisée par Paul McLean pour le Média Girls.Girls.Girls, Cynthia Nixon récite les mots de la bloggeuse Camille Rainvill écrits en 2017.

Vous connaissez certainement déjà Cynthia Nixon pour son rôle dans la série. Actrice mondialement célèbre, elle est aussi la porte-paroles de grandes causes (droit des homosexuels et promotion de l'éducation publique notamment) et active en politique. En 2018, elle s’est présentée au poste de gouverneur de New-York.

Une vidéo qui tombe à pic à l’occasion de nos semaines spéciales femmes. Nous vous laissons découvrir la vidéo ci-dessous et le texte et sa traduction un peu plus bas.

"Be a lady they said. Your skirt is too short. Your shirt is too low. Your pants are too tight. Don’t show so much skin. Don’t show your thighs. Don’t show your breasts. Don’t show your midriff.Don’t show your cleavage. Don’t show your underwear. Don’t show your shoulders. Cover up. Leave something to the imagination. Dress modestly. Don’t be a temptress. Men can’t control themselves. Men have needs. You look frumpy. Loosen up. Show some skin. Look sexy. Look hot. Don’t be so provocative. You’re asking for it. Wear black. Wear heels. You’re too dressed up. You’re too dressed down. Don’t wear those sweatpants; you look like you’ve let yourself go."

"Sois une lady, qu'ils disent. Ta jupe est trop courte. Ton t-shirt est trop bas. Ton pantalon est trop moulant. Ne montre pas autant de peau. Ne montre pas tes cuisses. Ne montre pas tes seins. Ne montre pas ton diaphragme. Ne montre pas ton décolleté. Ne montre pas tes sous-vêtements. Ne montre pas tes épaules. Couvre-toi. Laisse place à l'imagination. Habille-toi de façon modeste. Ne sois pas une tentatrice. Les hommes ne peuvent pas se contrôler. Les hommes ont des besoins. Tu es mal fagotée. Détends-toi. Montre de la peau. Aie l'air sexy. Sois hot. Ne sois pas provoquante. Tu le demandes. Porte du noir. Mets des talons. Tu es trop habillée. Tu n'es pas assez bien habillée. Ne mets pas ce pantalon de survêtement, on dirait que tu t'es laissée aller".

 

APPLE célèbre la créativité des femmes dans sa série promotionnelle « Behind the Mac » avec   « Women who are changing the world »

 

Nous en avons vu beaucoup, des grandes entreprises qui « utilisent » la journée des femmes pour leur campagne. Mais finalement, est-ce que l’important n’est pas, justement, que les femmes soient mises en valeur et peu importe les raisons? Apple a ainsi “détourné” le sujet pour sa campagne, la série « Behind the Mac » lancée en 2018. Elle devient ainsi, pour l’occasion,  « Behind the Mac’ for International Women’s Day ». La série met en valeur des femmes qui font la différence et… elles utilisent (en partie) leur Mac pour le faire. Rythmée par la musique de Beyoncé mettant en valeur les paroles de Chimamanda Ngozi Adichie, la série propose des images en noir et blanc de femmes influentes et puissantes : musiciennes, cinéastes, auteures, activistes, cheffes d'entreprise et créatrices d’entreprise. Vous y découvrirez notamment Malala Yousafzai, la plus jeune lauréate d’un prix Nobel et championne de l’éducation des filles, mais aussi Marie Kondo, Diane von Furstenberg, Lady Gaga, Olivia Wilde, etc.

Cette série spéciale est intégrée aux actions entreprises par Apple du 1er au 31 mars pour mettre en valeur le travail et la création des femmes « She creates ». Apple vous invite à vous inspirer de femmes créatives, à partager vos idées et à explorer de nouvelles perspectives lors de séances pratiques dans les magasins du groupe.

Découvrez la série spéciale  « Behind the Mac’ for International Women’s Day » ci-dessous:

 

Une BD devient série – avez-vous dit « Culottées » ?

 

Après avoir connu un succès mondial avec sa BD Les Culottées, Pénélope Bagieu s’est lancée dans la série animée. La dessinatrice propose des portraits de femmes avec un point commun, la rage de vaincre. Une trentaine d’épisodes de trois à quatre minutes à retrouver sur la RTS (ou sur France 5). Des épisodes réalisés par des femmes uniquement et contées par Cécile de France. Le plus ? Toutes les femmes mises en avant ne sont pas forcément connue, mais elles ont toutes changé le monde à leur façon.

Chez FRiStyle on aime beaucoup. Et vous, ça vous tente ? Un mini épisode à découvrir ci-dessous:

 

“Who run the world? Girls” - Une playlist 100% féminine proposée par Konbini

 

Et enfin c’est grâce à Konbini que nous pourrons avoir l’oreille « féministe ». Le média propose une playlist 100% féminine « Girls, Girls, Girls » avec une sélection d’artistes à suivre : « Avec des profils comme Rosalía, Dua Lipa, Megan Thee Stallion, Christine and the Queens, Young M.A ou encore Meryl, les profils sont très différents et offrent un panel extrêmement large de la féminité dans le monde de la musique. Cette liberté d’expression de plus en plus écoutée permet de sortir des clichés habituels ou des productions trop formatées. On vous recommande ainsi des artistes atypiques et montantes comme Chika, 070 Shake ou Tierra Whack qui posent un autre regard sur les femmes en 2020. ».

Source: Konbini

Nous espérons vous avoir inspiré ! Si vous avez découvert d’autres actions spéciales femmes, n’hésitez pas à les partager avec nous, soit par email [email protected], soit sur nos réseaux FB ou IG.

La team FRiStyle

 

 

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]