S’habiller avec style: bien associer les couleurs

Il y a un truc qui cloche dans votre tenue, malgré votre côté stylé? C’est peut-être un problème de choix des couleurs. Respecter sa morphologie, connaître son style personnel, aimer la mode, c’est très bien. La dernière étape, et non des moindres, c’est de bien associer vos couleurs préférées entre elles, pour ne pas tout gâcher. Une erreur est vite arrivée! 

Choisir les bonnes couleurs et bien les associer est une question d’habitude, mais aussi de quelques «trucs», bien utiles. Voici quelques outils: Choisir parmi ces trois couleurs de base que sont le bleu, le gris et le marron

En choisissant ces trois basiques, (et leurs déclinaisons), vous limitez déjà sérieusement les risques. Bien sûr, rien ne vous interdit le rouge vermillon ou le vert gazon, mais cela nécessite une très forte personnalité, capable de les assumer. 

 

Respecter les 3 règles associatives 

1. Equilibrer la silhouette: 

une couleur dominante + une ou deux couleurs secondaires pour illuminer la tenue.

2. Porter 3 couleurs maximum: au-delà, ça pique les yeux!

3. Utiliser le noir et le blanc comme un support: 

ce ne sont pas des couleurs en elles-mêmes, on peut donc les associer avec n’importe quel coloris (sauf le noir avec le marine!!!).  

En partant de cette base des 3 couleurs, on peut aller plus loin, et choisir des nuances qui seront particulièrement valorisantes. Là aussi, quelques astuces s’avèrent utiles, pour que l’on vous remarque vous, et pas seulement votre tenue. 

 

Technique n°1 

Observer le contraste entre le teint et les cheveux. Vous n’avez pas encore fait d’analyse en colorimétrie? Rassurez-vous, vous pouvez quand même éviter quelques erreurs de base. 

Type A: Teint très clair et cheveux blonds: vous avez peu de contraste, préférez donc les tons pastels. Les tons froids (les bleus, l’argent, le blanc, le gris chiné, le violet) s’accordent bien avec votre carnation. Evitez le jaune, l’orange, le blanc cassé et le noir.

Type B: Teint clair-doré et cheveux châtains: vos teintes sont plus contrastées et ce sont donc les tons chauds qui vous conviennent le mieux (l’ivoire, le beige, le caramel, terre de sienne, le gris éléphant, le doré, le vert anis, le bleu pastel). Evitez le noir, le blanc, le rouge vif et le prune. 

Type C: teint clair, tâches de rousseur et cheveux châtains ou auburn: le contraste est fort, à reproduire avec des couleurs intenses et chaudes comme le bleu pétrole, le camel, le vert olive et le doré. Evitez les couleurs avec un sous-ton froid et les gris, notamment l’argent et les couleurs qui n’ont pas de corps, comme le vert acqua, le rose pâle ou le jaune citron.

Type D: teint pâle ou olive et cheveux bruns, noirs bleutés, gris ou blancs: vous êtes fait pour les couleurs froides, vives et contrastées, et vous pouvez vous permettre des associations audacieuses comme le rouge vif, le bleu roi ou le vert émeraude ainsi que le noir et le blanc. Evitez les couleurs chaudes, sourdes et à luminosité moyenne (beige doré, marron, orange, rouge orangé, jaune soleil, kaki)

Technique n°2 

Associer les couleurs façon camaïeu. Qu’est-ce qu’un camaïeu me direz-vous? Tout simplement une couleur principale déclinée en différents tons. Le camaïeu vous donne la possibilité de créer de forts contrastes, mais en respectant la même tonalité de couleurs.

 

Technique n°3 

Jouer avec les matières et les motifs. S’amuser à mixer les matières ou les motifs nécessite de l’audace, des connaissances en matière de mode et un certain doigté. Si vous êtes novice en matière de style, il sera peut-être préférable de s’exercer d’abord.

Faites attention à la manière dont le tissu que vous avez entre les mains prend la lumière: le rendu d’une même couleur sera sensiblement différent sur du coton ou du lin, du cuir ou de la soie, du velours ou du cachemire. 

Enfin, les motifs, parfois mal-aimés par les messieurs, sont pourtant une source inépuisable d’inspiration et vous permettront de créer votre style unique. Ils exigent néanmoins une certaine prudence: optez pour des motifs qui ne se confondent pas entre eux: si vous portez un blazer avec des rayures verticales, préférez une chemise unie et une cravate à petits motifs. Si vous adorez les rayures, choisissez d’un côté des rayures épaisses et proches et de l’autre des rayures fines et éloignées. Et bien sûr, évitez de mixer des carreaux trop similaires entre eux, sinon, le ridicule vous guettera au coin de la rue, et vous vous demanderez quel est ce drôle de sourire sur le visage de vos amis…

Vous voilà armé pour choisir votre style et vos couleurs en beauté. Et si vous vous sentez désemparé, n’hésitez pas à vous faire conseiller de manière professionnelle! Cela vous simplifiera grandement la vie, et vous rendra élégant(e) pour toujours. 

 

BONUS 

Intégrer les bons motifs au bon contexte

Posez-vous la question du contexte dans lequel vous allez porter votre tenue: formel ou informel?

Adapter sa tenue à l’environnement et/ou à l’événement auquel on assiste nous permet de nous sentir en harmonie et plus à l’aise, et donc plus confiant(e). 

Les motifs ne sont qu’une possibilité de mise en valeur parmi d’autres. Évitez d’envahir votre garde-robe de pièces trop chargées en motifs et qui seront difficiles à assortir. Surtout pour les grandes pièces comme les manteaux.

Vous voulez en savoir plus? C’est par ici: www.polletmera.com/comment-bien-associer-les-couleurs/

Retrouvez d’autres conseils par POLL&MERA sur: 

polletmera.com 

Partage avec tes amis

Inscris-toi à notre newsletter

Contact

FRiStyle
c/o Sept.ch SA
Route du Petit-Moncor 1E
Case postale 128
1752 Villars-sur-Glâne 1
+41 26 347 27 77
[email protected]