Poussins! Cot-cot-cot-codec!

A l’ère des réseaux sociaux, le Musée d’histoire naturelle de Fribourg se met à la communication... chez les poules. Destinée avant tout au jeune public, l’exposition « Poussins – Cot-cot-cot-codec » est, pour la troisième année consécutive, dépourvue de texte. Réalisée en collaboration avec les frères Sam et Fred Guillaume, elle s’accompagne d’un court-métrage d’animation participatif. Qui sait ? Peut-être cette année comprendra-t-on enfin ce qui se dit dans le poulailler.

Dès le 23 mars 2019, les poussins sont de retour au Musée d’histoire naturelle de Fribourg, pour le plus grand plaisir des petits comme des grands visiteurs. Dans sa volonté de renouvellement de cette exposition qui vit sa 34e édition, l’institution fribourgeoise a choisi de traiter de la communication chez les poules. Et non sans raison : la communauté scientifique a répertorié plus de vingt-quatre cris différents et associé chacun d’eux à une situation bien particulière.

La langue française illustre à elle seule cette panoplie de vocalisations. La poule cagnette et codèque, glousse pour appeler ses poussins, claquette avant de pondre, caquète en pondant et cocaille une fois la chose faite. Le coq, quant à lui, se contente de chanter. Son cri puissant, pas moins de 100 dB, est toutefois aussi sonore qu’une scie circulaire !

Dans « Poussins - Cot-cot-cot-codec », les visiteurs s’initie de manière ludique au langage de la poule à l’aide de sept bornes interactives. Une fois les rudiments de ce vocabulaire acquis, il est temps pour les plus jeunes d’entrer dans le poula-ciné pour tester leurs connaissances. La participation active des enfants permet de compléter la bande originale d’un court-métrage d’animation (6’) réalisé par les frères Sam et Fred Guillaume.

Observer l’éclosion d’un œuf dans les couveuses, admirer les petites boules de plumes dans la poussinière ou observer le comportement des poules et du coq restent des moments incontournables de la visite.

«Poussins», une exposition résolument jeune public

Comment s’adresser à un public qui ne sait pas encore lire ? C’est le défi que s’est posé, pour la troisième année consécutive, l’équipe du Musée d’histoire naturelle de Fribourg. Dans une exposition consacrée à la communication, c’est par le son et l’image que passe l’apprentissage. Sept situations particulières de la vie de la poule, du coq ou du poussin sont illustrées par de grandes silhouettes découpées et associées aux cris qui leur correspondent.

Une médiatrice culturelle est aussi présente dans l’exposition tous les mercredis et dimanches après-midi, ainsi que tous les après-midis des vacances scolaires, pour répondre en direct aux questions du public.

«Poussins», une expo où s’expriment des talents fribourgeois

L’expo « Poussins » est une tradition à Fribourg. Il est donc tout naturel de chercher des Fribourgeois pour l’illustrer ou l’animer. Son et image rimant avec cinéma, les frères Sam et Fred Guillaume semblaient tout désignés pour travailler à cette 34e édition. Le MHNF se réjouit de cette collaboration qui a permis de donner vie, avec humour, aux habitants du poulailler. Le court-métrage de 6 minutes, présenté dans une mini-salle de cinéma – le poula-ciné – emporte le visiteur dans un univers poétique où une petite boule jaune réserve une grande surprise au renard… comme au spectateur. Particularité : le film est participatif. Les enfants apporteront la touche finale à la bande son de Florian Pittet.

Les décors et les personnages du film sont aussi déclinés sous différentes formes dans l’exposition et sur les supports de communication.

«Poussins», une expo «made in MHNF»

Grâce aux diverses compétences de l’équipe du Musée, l’expo « Poussins » porte le label « made in MHNF ». Conçue par Michèle Widmer, médiatrice culturelle au Musée, l’exposition a été réalisée dans les divers ateliers de l’institution. De la production des couveuses et autres éléments, à la réalisation des bornes interactives, du concept du poula-ciné à l’animation des activités de médiation culturelle, tout – ou presque – a été fait à l’interne !

Tout le monde a la parole dans « Poussins – Cot-cot-cot-codec »

Dans une expo centrée sur la communication, il va de soi que la parole est aussi donnée au public. Du concours du plus beau chant de coq aux ateliers de chant pour petit-e-s sopranos et ténors, les visiteurs pourront donner de la voix.

Un spectacle d’improvisation théâtrale, des ateliers parents-enfants autour de la communication chez les animaux et une course aux œufs sont aussi proposés en marge de l’expo.

Des heures d’ouverture prolongées le dimanche

D’expérience, l’expo « Poussins » accueille en moyenne 25’000 visiteurs en 5 semaines, la journée la plus fréquentée étant le dimanche. Pour faire face à l’afflux des visiteurs ce jour-là et améliorer les conditions de visite, le Musée d’histoire naturelle a donc élargi ses heures d’ouverture le dimanche en ouvrant ses portes dès 10 heures le matin. 

Heures d’ouverture durant l’exposition

«Poussins – Cot-cot-cot-codec»

Du lundi au samedi: de 14 à 18 heures

Le dimanche: de 10 à 18 heures

L’entrée est libre.

 

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]