La techno fera vibrer Rock Oz’Arènes le 17 août

Grande nouveauté 2019, la techno fait une entrée fracassante dans la programmation de la 28ème édition de Rock Oz’Arènes. Baptisée Technoz’Arènes, la soirée du samedi 17 août sera dévolue aux meilleurs DJs du genre et promet de ravir les clubbers de 15h à 4h du matin. Au programme sur la grande scène : Boys Noize, Sven Väth, Andrea Oliva, Enrico Sangiuliano, Georgia Angiuli et Lee Van Dowski. A noter encore la venue de Several Definitions en ouverture, en collaboration avec le D! Club de Lausanne. 

Une soirée événement à ne pas manquer ! Les billets sont en vente auprès de Ticketcorner et sur www.rockozarenes.com au tarif préférentiel de CHF 75.-. 

Un pass spécial électro deux jours (16+17 août), au prix exceptionnel de CHF 120.-, permettra aux clubbers de vivre un week-end de folie dans les arènes d’Avenches. 

Boys Noize 

Le DJ et producteur berlinois Alex Ridha, plus connu sous le nom de Boys Noize, a fait ses débuts à l'âge de 15 ans, amenant sa passion pour la house et la techno à l'échelle mondiale. Il s'est imposé comme un magicien derrière les platines, non seulement sur le plan technique, mais aussi en tant que show-man. Ses décors sont aussi édifiants qu'inoubliables. Salué par tous les grands noms du milieu, le DJ a fait trembler les plus grandes scènes du monde, illuminé Coachella trois fois, pris d'assaut Lollapalooza, et fait la une des plus grands festivals et des meilleurs clubs sur tous les continents. 

Sven Väth 

Sven Väth est tout simplement unique. Une légende engagée et passionnée, qui a influencé l'évolution de la musique électronique. C’est un visionnaire qui prend des risques, un innovateur. Tout commence en 1981 à Francfort : il devient rapidement la figure de proue d'une révolution techno en Allemagne qui s'est répandue dans le monde entier. En 1999, Sven Väth débute une résidence dans l'un des meilleurs clubs du monde, ‘Cocoon Ibiza’, à l’Amnesia. Avec ‘Cocoon Ibiza’, Sven a créé une agence de booking (Flash Artist Booking), une agence événementielle (Cocoon Event) et un label (Cocoon Recordings). 

Andrea Oliva 

Après avoir commencé à mixer à 13 ans, Andrea travaille dans un magasin de disques où il constitue sa vaste culture musicale. Très vite, il joue dans les meilleurs clubs suisses, son pays natal. Sa réputation grandissante le mène à se produire à travers l’Europe et jusqu'à Ibiza, où il est invité pour la première fois en 2004 au Space Ibiza. En 2013, il joue à l'ANTS à Festival Rock Oz'Arènes // Service de presse // [email protected] 

Ibiza - la soirée underground d'Ushuaia. Les sets d'Andrea Olivia font vibrer le public, de Miami à Dubaï, du Mexique à l'Argentine, de la Croatie au Royaume-Uni. Après quelques années de production et des concerts à travers le monde, de Tomorrowland à Coachella, sa réputation d'artiste ne cesse de grandir. 

Enrico Sangiuliano 

D'abord ingénieur du son en Italie, Enrico Sanguliano a commencé à produire de la musique électronique dans les années 90. L'Italie était son terrain de jeu, avec l'explosion de la scène des raves party illégales, c'est là qu'il fait ses armes. La reconnaissance internationale est venue en 2015 avec son remix de "Can You Hear Me", le titre techno le plus vendu de Beatports. Le DJ produit des tubes, comme "X-Pollination" sur Unrilis, "Trrbulence" et "Start Of Madness" sur Drumcode. Cependant, c'est son EP "Moon Rocks" qui a été le tube phare de sa carrière. Il est l’artiste techno le plus vendu de 2016 et 2017. 

Giorgia Angiuli 

Née dans les Pouilles, Giorgia Angiuli est une musicienne de formation classique. Mais très tôt, elle développe un intérêt pour la musique électronique et commence à expérimenter de nouvelles techniques live. Elle combine claviers, pad de batterie et thérémine. Mélangeant tous ces samples et boucles, elle forme un groove vibrant et énergique qui enflamme le dancefloor. Depuis 2013, Giorgia enchaine les succès sur les plus grands labels. En 2018, elle sort son EP "No Body No Pain" et son premier album "In a Pink Bubble", qui a attiré l'attention de la presse du monde entier. Pour l’artiste italienne, l’avenir est au beau fixe, et ce n’est que le début. 

Lee Van Dowski 

Né Renaud Lewandowski, l’artiste genevois d’origine française s'est forgé une réputation de prince noir de la musique électronique. Lee a grandi dans le rock et le hip-hop. Tout bascule lorsqu'un ami l’invite à assister à une rave dans le sud de la France. Très vite, il achète des platines et commence à mixer, produire et tourner. Ses ambitions l'amènent à Genève, où il obtient un diplôme d'ingénieur du son, mais c'est son prochain emploi, dans un magasin de musique lausannois, qui marque son entrée dans le monde de la musique électronique. Entre 2004 et 2013, il a été l'un des piliers de la prestigieuse troupe Cadenza de Luciano. 

Several Definitions 

Jeremy, alias Several Definitions, a commencé ses classes très jeune. Six ans de cours sur batterie, première production à l’âge de 18 ans, mais c’est seulement à partir de 2014 qu’il utilisera ce pseudo qu’il ne quittera plus. Rapidement signé sur Diynamic de Solomun, il enchaîne plusieurs singles sur Suara de Coyu, avant d’atterrir durablement sur Still Vor Talent, label qui sortira son premier album en septembre 2017. Depuis il enchaîne les singles, sur Still Vor Talent mais aussi Parquet Recordings ou Click Rec, et lance ce debut d’année son propre label, Recits de Mars. Résident du D! Club à Lausanne, qu’il mixe ou se produise en live en Suisse, au Sonar de Barcelone ou à Saint-Pétersbourg, Several Definitions offre un voyage galactique en première classe. 

Billets et infos: www.rockozarenes.com

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]