La Fête de la Nature devient "Nature à la maison" en 2020

  

La Fête de la nature aurait dû officiellement commencer le 15 mai avec des activités un peu partout en Suisse. Le coronavirus est venu « gâcher » la fête et les activités ne pourront pas avoir lieu comme prévu. Chez FRiStyle nous avons voulu en savoir un peu plus. En effet, en cette période de crise, les gens se tournent naturellement vers la nature. Elise Ruchonnet, coordinatrice de l’association de la Fête de la Nature pour la Suisse romande a répondu à nos questions.   

 

Pouvez-vous présenter brièvement la Fête de la Nature ?

Depuis 10 ans, la Fête de la Nature se déroule chaque année au mois de mai. Nous militons activement pour faire prendre conscience au plus grand nombre que la sauvegarde de la nature et la préservation de la biodiversité sont des enjeux essentiels. Grâce à plus de 300 activités gratuites partout en Suisse romande, c’est une occasion unique de se mettre au vert et d’aller à la rencontre de professionnels et passionnés de nature friands de partager leurs connaissances.

 

Votre fête doit se réinventer à cause du coronavirus. Qu’est-ce que cela implique ?

Effectivement… en principe c’est une fête de terrain pour être en immersion dans la nature, ce qui n’est évidemment plus possible avec le Covid. C’est pourquoi nous avons décidé d’annuler la Fête. Mais pour pouvoir tout de même proposer quelque chose à notre public, une action a été créée conjointement avec le Festival der Natur et le Festival della Natura (nos homologues alémaniques et tessinois). Le projet « Nature à la maison » permet de maintenir et renforcer la communauté et l’intérêt pour la nature et la biodiversité. En quoi cela consiste ? Nous recueillons des photos, des vidéos, des dessins ou peintures que vous publiez avec le #NatureAlaMaison sur Facebook et Instagram. Toutes les publications sont rassemblées sur le site : https://naturealamaison.ch/. En Suisse romande, les posts sont également relayés sur les réseaux sociaux de la Fête de la Nature et chaque semaine, le post qui a eu le plus de like est mis en avant.

En plus de ce projet, nous avons aussi souhaité valoriser le travail que les partenaires de la Fête de la Nature ont mis en place pendant la période du confinement. Chaque jour un post Facebook et Instagram parle d’un projet à réaliser chez vous ! Vous pouvez tous les retrouver sur notre site internet.

 

La Fête de la Nature se déroule en principe chaque année sur une dizaine de jours. Mais finalement, la nature ne devrait-elle pas être fêtée toute l’année ? Est-ce que votre organisation est active toute l’année et si oui comment ?


Normalement, la Fête de la Nature a lieu sur trois jours uniquement, en général le week-end le plus proche du 22 mai qui est la journée mondiale de la biodiversité. Cette année, nous allions fêter notre 10ème édition, c’est pour cette raison que la Fête s’est prolongée sur 10 jours !

Effectivement, la nature devrait être fêtée toute l’année ! Nous sommes actifs sur le terrain une fois dans l’année et sinon, le reste du temps nous œuvrons sur les réseaux sociaux pour partager les initiatives et activités de notre réseau de partenaires nature qui compte plus de 150 membres. Les participants de la Fête de la Nature reparlent des activités avec des idées et des outils pour continuer à fêter la nature de leur côté et de quoi les inspirer pour le reste de l’année chez eux.

 

Avez-vous constaté, suite à la situation exceptionnelle que nous vivons, une envie de se rapprocher de la nature et/ou de faire du bien à la nature ? Est-ce que finalement ce virus ne cache pas aussi des opportunités ?

Bien sûr ! Il y aura certainement des conséquences non négligeables de ces semaines de confinement sur plusieurs plans. Mais il faut aussi reconnaître que durant ce temps c’était bien agréable d’avoir un ciel bleu, moins de pollution sonore et de l’air, de voir certains animaux revenir dans des endroits où ils avaient disparu… La nature a un peu repris ses droits, et elle est belle ! J’ai le sentiment que nous avons tous eu plus besoin de nous retrouver dans la nature pour nous ressourcer. J’espère que cela va durer, qu’il y aura une prise de conscience de l’importance de la nature dans notre équilibre, que nous en faisons aussi partie et qu’il faudrait repenser cette opposition homme/nature.
J’espère sincèrement que ce virus nous fera réfléchir à nos habitudes, à notre consommation et nous permettra d’opérer des changements durables.

 

Chez FRiStyle nous avons toujours des coups de cœur. Est-ce que vous pouvez-vous nous présenter trois « activités » coups de cœur proposées dans le cadre de la fête de la nature ?

Oui, avec plaisir ! Même si j’avoue que c’est un exercice difficile de sélectionner seulement trois coups de cœur, parce qu’il y a en plein !  

  • Cette année, l’association Naries avait prévu une activité de nuit à la rencontre des amphibiens du canton de Genève ! Munis d’une lampe de poche, les participants découvrent généralement de beaux spécimens. Cette activité a déjà été proposée par le passé.
  • Une autre activité coup de cœur qui a aussi déjà eu lieu plusieurs fois c’est la Fête de la Nature au Port de Fribourg avec la vente de plantons, les activités de décoration de pots de fleurs et d’ateliers de bombes à graines.
  • Le dernier, est une activité proposée par le Yverdon en Transition. Pour leur première participation à la Fête de la Nature, ils avaient prévu de faire une journée dans un jardin qui laisse la place à la biodiversité pour montrer aux personnes intéressées comment faire pour l’entretenir de manière à favoriser la biodiversité et la survie de la petite faune. Il était aussi question de présenter la Charte des Jardins qui favorise la nature et la biodiversité.

 

Comment faire attention à la nature en quelques mots?

La respecter, s’en inspirer, apprendre à mieux la connaître !

 

Un « message d’espoir » en ces temps « difficiles » ?


Ce n’est peut-être pas un message d’espoir, mais plutôt un constat: Le rythme ralenti de ces dernières semaines a permis à la nature de s’épanouir et nous avons aussi pu en profiter depuis chez nous ! Nous avons aussi un peu plus de temps ou peut-être juste pris le temps de l’observer et de nous y intéresser. J’espère que ces habitudes vont perdurer !

 

Si je vous dis " FRIBOURG MON AMOUR ", vous pensez à quoi ?

Je ne suis pas Fribourgeoise, mais ça me fait penser à un slogan que Fribourg Tourisme pourrait proposer pour la promotion de la région. Ça m’évoque aussi que Fribourg est une ville étudiante et dynamique, il s’y passe beaucoup de chouettes événements !

 

Merci à Elise d'avoir répondu à nos questions et… VIVE LA NATURE!

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]