Interview de Marina Rollman

FRiStyle a découvert le nouveau spectacle de la fabuleuse Marina Rollman à Paris. Elle se produira sur la scène du Bilboquet à Fribourg ce vendredi et samedi. Pour ceux qui n'ont pas leurs billets, foncez la voir à Paris! 

Découverte de cette jeune humoriste suisse née à Genève.

Qui est Marina lorsqu’elle n’est pas sur scène?

Très casanière, j'aime les choses de vieille, lire le journal, promener mon chien, ce genre de frasques palpitantes.

 

Comment se déroule la journée type de Marina?

Se lever tôt, grande balade dans un parc, travail et dîner tôt avec mon mari quand je ne joue pas. Pas de sport (à mon grand dam) peu de choses saines à manger (au grand dam de mon organisme) mais de la rigolade.

 

Tu évolues dans un milieu très masculin. Etre une femme et être humoriste, c’est compliqué? 

Oui et non. Ca a des désavantages certains (le regard du public beaucoup plus jugeant, les agressions constantes sur internet, être toujours en minorité sur les plateaux, dans les théâtres, en festival) et puis parfois la discrimination positive fait qu'on tire plus aisément son épingle du jeu.

 

Qu’est-ce qui? ou qui t’inspire? 

Mes collègues: Blanche Gardin, Yacine Belhousse, Lenny Mbunga, Fary, Jason Brokerss)  mes collègues américains (Jerry Seinfeld, John Mulaney, Sarah Silverman, Maria Bamford et sinon la vie.

 

Quelles sont les thématiques de ton spectacles?

Les différences France Suisse, les peines de coeur, la dépression, le veganisme, le culte du corps par le sport, la quête de sens, la sexualité féminine.

 

Des sujets inspirés de ta vie réelle?

Oui tous.

 

Qu’elle est l’image que tu te fais du Fribourgeois ou de la Fribourgeois type?

Cultivé, sympa, réservé, épicurien, fiable !

Merci Marina!

 

Infos et trouneé: www.marinarollman.com

Partage avec tes amis

Inscris-toi à notre newsletter

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]