Fri-Son annonce l’ouverture de la saison 2020-21 sous l'étoile Covid-19

Après une analyse approfondie et en collaboration avec les autorités cantonales, l'équipe de direction de Fri-Son a donc décidé d'ouvrir ses portes le 10 septembre pour la saison 2020-21, avec une capacité (maximale) fortement réduite et en se concentrant sur la meilleure prise en charge et protection possible de son personnel, de son public, des artistes et aussi de l'écosystème de la musique live.

D'ici à la fin du mois de septembre, Fri-Son, qui a une capacité maximale de 1200 personnes, accueillera des événements pour environ 250 personnes par soir. 250 personnes équivalent à une utilisation de la capacité de 25 % du fonctionnement normal maximum. 
 
La limite de 300 personnes, personnel compris, par soirée correspond aux instructions actuelles du canton de Fribourg. 
 
Aussi, le comité de Fri-Son a décidé d’annuler sa soirée d’ouverture du 5 septembre. La soirée de l’Opening attire chaque année entre 1200 et 1500 personnes. « Si nous pouvons assurer la sécurité de notre public à l’intérieur de nos murs, en limitant notre jauge à 300 personnes et en appliquant des mesures strictes, nous ne pouvons pas éviter les attroupements et les débordements à l’abord de notre salle. Cette inquiétude est réelle et a grandement motivé notre décision. De plus, il est important de pouvoir tester notre plan de protection lors d’événements rassemblement habituellement moins de personnes. »

Comme l'a annoncé le Conseil fédéral la semaine dernière, la limite de 1000 personnes pour les manifestations sera levée à partir du mois d’octobre, à condition que l'organisateur puisse remplir les conditions sanitaires requises, présenter un concept de sécurité approprié et que la manifestation soit approuvée par les autorités cantonales. 
 
La question de savoir si et quand Fri-Son peut et va augmenter sa capacité n'est pas encore claire et fera l'objet d'un plan en constante évolution. « La prudence est de mise et nous restons attentifs aux risques que cela implique. Nous attendons impatiemment de connaître le résultat des discussions du Conseil d’état sur les futures conditions d’activité dès le mois d’octobre. Nous avons besoin de mesures claires qui nous protègent nous et notre public et nous permettent d’exercer nos activités en toute sécurité et sans crainte de retombées négatives. »
 
"Les autorités nous apportent un soutien précieux en ce moment. Elles nous encouragent réellement à ouvrir et maintenir notre programmation. Mais dans les faits, elles ne réalisent pas encore les implications que cela a sur les acteurs culturels et la responsabilité que nous avons sur les épaules. Nous avons besoin de directives claires et d'un accompagnement dans la mise en place des mesures."
 
Laura Gavillet, membre du comité de Fri-Son. 

 

Programme 

La pandémie mondiale a laissé des traces locales dans le programme de Fri-Son ; tous les grands concerts internationaux ont été reportés par les groupes jusqu'en 2021, à l'exception des concerts d'Arno (13.10.) et d'AaRON (12.11.). « Raison de plus pour d’être très heureux d'accueillir un certain nombre d'artistes suisses à Fri-Son. »

Ecosystème Live Music Business  

« Depuis le début de la pandémie qui a plongé l'industrie de la musique et des événements live dans une crise profonde, nous sommes extrêmement préoccupés par la santé de l'écosystème de la musique live. Fri-Son n'est pas une île mais est profondément liée à de nombreux acteurs différents - des artistes, des agences de booking et management, de gestion et de promotion, des sociétés techniques, des techniciens indépendants, des fournisseurs de backline, des producteurs de boissons, des agences de communication pour la distribution d'affiches, des imprimeurs et du journalisme culturel, pour n'en citer que quelques-uns. Sans un écosystème sain, Fri-Son est comme une grenouille dans un étang empoisonné : sa survie est fondamentalement en jeu. »
 
« Fri-Son est un acteur important pour l’éco-système culturel supra-régional. Cet aspect a largement aiguillé nos décisions à tout niveau. »

Léa Romanens, secrétaire générale de Fri-Son
 

Concept de protection et de sécurité 

Après avoir analyser les conditions cadres d'une ouverture, un concept de protection global a été élaboré ces derniers jours. Il couvre pratiquement tous les domaines, de l'infrastructure aux processus de travail - du bar aux coulisses, en passant par la technique, l'entrée, la sécurité, etc. 
 
Les points centraux sont :

  • Contact Tracing : chaque soir, les coordonnées de toutes les personnes présentes dans la salle sont enregistrées à des fins de suivi. Cette mesure est prise au cas où l'un des invités ou l'un des membres du personnel serait infecté par le coronavirus. Fri-Son communiquera prochainement son système de traçage, qui sera une application déjà en fonction dans le milieu culturel.
     
  • Accès au système de prélocation : Les visiteurs pourront prendre une prélocation sur la plateforme Petzi pour chacun des événements organisés, ainsi que sur See Ticket et Fnac pour les concerts. Cela facilitera l’admission à la salle et évitera la déception de ne pas pouvoir y accéder en raison de la capacité limitée.
  •  
  • Organisation du travail : dans la mesure du possible, nous travaillons avec des équipes rotatives. Chaque équipe travaillera pour un seul événement par semaine. 
     
  • Infrastructure : les ajustements dans le domaine de l'infrastructure concernent notamment la zone du bar (protection par des installations en plexiglas), la zone extérieure, la zone de la caisse, etc. Signalisation et marquage au sol pour indiquer les distances seront mis en place. 
     
  • Des stations avec désinfectant sont prévues à plusieurs postes clés dans la salle. 
     
  • Sensibilisation à la responsabilité personnelle du public selon les règles de conduite de l'OFSP   

 

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]