Entre doute et espoir, Les Georges annoncent une nouvelle scène et une programmation panachée.

"Même si cela devait être fait pour rien", Les Georges souhaitent communiquer la programmation de leur édition 2020. Une annonce à mettre certes au conditionnel, mais démontrant l'envie et le travail des organisateurs du festival fribourgeois.
 

Du lundi 13 au samedi 18 juillet, c'est entre rap, rock, pop et sons exotiques que vibrera la place Georges-Python. Pour cette 7e édition, le public pourra également découvrir une seconde scène, Le Square.

Avec la formule qui lui réussit bien, le festival Les Georges propose cette année encore trois soirées gratuites (lundi 13, jeudi 16 et vendredi 17 juillet) et trois payantes (mardi 14, mercredi 15 et samedi 18).

 

Soirs payants

Le mardi 14 juillet, c’est une soirée sous le signe du rock qui attend les festivaliers. Les Genevois de The Animen (CH) ouvriront le bal avec leur rock mélodieux. Kevin Morby (US) prendra le relai, emportant le public dans les vastes contrées américaines qui ont façonné son folk-rock. Bunkr (CH), duo de Chaux-de-fonniers, chaufferont Le Square avec leur noise rock frénétique pour bien faire secouer des têtes. Ce sont les fameux Fontaines D.C. (IRL) qui clôtureront cette première soirée payante, avec un live qui promet d’être bouillant.

Fontaines  ©Daniel Topete

Après le rock, c’est au tour du rap de s’emparer de la place Georges-Python, le mercredi 15 juillet. Avec Le Flux (CH) et A.M.A.K. (CH), la scène rap fribourgeoise prouve qu’elle n’a rien à envier aux autres. Ces deux concerts seront à découvrir respectivement sur la grande scène et sur Le Square. Dinos (FR), poids lourd du rap français actuel, viendra défendre son dernier album « Taciturne ». Enfin, Josman (FR) terminera la soirée en beauté avec son phrasé aiguisé.

Dinos ©FIFOU

Pour clore le festival, c’est une soirée tout en couleurs qui attend le public le samedi 18 juillet. Le début de soirée sera assuré par la Fribourgeoise Pony del Sol (CH) dont la pop mélodieuse envoûtera la Place Python. Puis c’est le chevalier des temps modernes Sébastien Tellier (FR), gourou de l’electro française, qui présentera aux festivaliers son dernier album, « Domesticated », à paraître en mai. Shuttle (CH), le projet electro pop du Fribourgeois Grégoire Pasquier, animera Le Square d’un groove maîtrisé. Les Français de Bagarre (FR) suivront avec leur musique aux textes instantanés, mêlant pop, electro aux beats ultra dansants qui promettent un live déjanté. Enfin, c’est le roi de l’electro Dombrance (FR) qui finira le festival en beauté, avec ses sons qui mettent en musique de manière facétieuse des figures du monde politique.

Sébastien Tellier ©Valentine Reinhardt

 

Bagarre ©Pierre Emmanuel Testard

Soirs gratuits

Lundi 13 juillet, le festival débutera avec le chœur de femmes fribourgeois E Ï L A (CH) et leurs morceaux aux inspirations tribales et folkloriques. L’Américaine Waxahatchee (US) présentera son tout nouvel album folk, « Saint Cloud ». Puis Dream Parade (CH), quatuor veveysan, inaugurera Le Square avec sa pop psychédélique. Enfin, Vaudou Game (TGO/FR) clôturera cette soirée avec son funk des plus énergiques.

Du rock suisse-allemand pour entamer le jeudi 16 juillet avec One Sentence. Supervisor (CH) ! Jungle by Night (NL) s’assureront ensuite de chauffer la scène de leurs beats tropicaux teintés de jazz et d’afrobeat. L’effet Philémon (CH) prendra le relai sur Le Square avec sa musique tout aussi chaude et jazzy. Enfin, YĪN YĪN (NL) continuera de faire danser et voyager les festivaliers sur du funk psychédélique qui promet beaucoup en live.

Encore une fois, Les Georges font la place belle aux artistes fribourgeois avec, vendredi 17 juillet, le duo electro-pop Baron.e (CH) qui a sorti son premier EP « Jeunesse dorée » ce printemps 2020. Flèche Love (CH), ancienne chanteuse du groupe Kadebostany, inondera la place Python de sa soul féministe et chaleureuse. La Gustav Academy (CH) reviendra aux Georges pour présenter ses jeunes prodiges sur Le Square. Les Français d’Isaac Delusion (FR) reprendront le flambeau pour présenter leur dream pop délicieusement planante. Enfin, les Suissesses Noria Lilt et Sunday Morning Ballet Class (CH) offriront un b2b electro dansant pour finir la soirée en beauté.

Isaac Delusion ©Rene Habermacher

Journée des familles

Le samedi après-midi, dédié aux familles, proposera une journée gratuite de contes et de musique. Pour cette 7e édition, ce sont les Batteurs de Pavés (CH) qui s’assureront d’animer la place pour les plus jeunes, avec leurs spectacles « Le Conte Abracadabrant » et « Princesse Courage ». Puis le Brassmaster Flash (CH) transportera le public depuis la Rue de Romont jusqu’à l’entrée du festival avec leur mélange de rap et de jazz des plus dynamiques.

Partage avec tes amis

Contact

FRiStyle
Route du Centre 18
1752 Villars-sur-Glâne
[email protected]