Ça Vracasse !

Achetez en vrac ! Vous adoptez peut-être déjà ce mode d’achat malin, mais qu’en est-il exactement ?

Dans le canton de Fribourg, on recense plus de 5 épiceries de ce type-là répartis aux 4 coins du canton : Fribourg, Bulle, Romont, Châtel-St-Denis et Estavayer-le-Lac pour ne citer que ceux-ci. Ce qui offre sans mentir pas mal de choix que l’on habite le chef-lieu du canton ou la campagne.

Le vrac, c’est basique, c’est simple et ça marche ! Acheter en vrac représente divers avantages indéniables.

Si l’on vit seul et qu’on déteste gaspiller, le vrac est une alternative économique pour éviter de jeter vos aliments à la poubelle ; on consomme uniquement ce qu’on achète. Et si préserver la nature fait partie de vos principes, alors là, on est dans le tir. Terminé les emballages superflus, les biscuits ou céréales emballés dans un sachet plastique qui à son tour est placé dans un carton où la marque est bien mise en valeur. Avec le vrac, il suffit de prendre un bocal en verre ou plastique, un sac de jute et des dizaines de produits sans emballage s’offrent à vous en libre-service.

Continuons, perçons tous les mystères de la vente en vrac. Pour ce faire, rien de tel qu’une immersion totale dans l’un de ces marchés éco-responsables. C’est à Fribourg, non loin de chez moi que j’ai découvert ce mode d’achat encore peu développé dans notre pays.

A peine la porte franchie, et l’on se sent bien, très bien, cet endroit chaleureux et convivial donne envie d’y rester. Et il y a du monde ! Les gens, à l’intérieur, ne sont pas stressés, ils réfléchissent et choisissent leurs marchandises avec minutie, le personnel est présent pour conseiller, renseigner et expliquer ce qu’est le mode d’achat en vrac.

On pourrait s’attendre à un endroit farfelu, un peu «baba cool», mais il en est tout autre. Les marchandises sont soigneusement répertoriées, tout est limpide, on sait ce qu’on achète et la provenance est toujours indiquée, un point essentiel. L’épicerie propose des produits locaux, cultivés ou fabriqués dans la région. Si certains articles proviennent de France (comme la lessive), la raison est simple ; la quantité produite en Suisse n’est actuellement pas suffisante pour être commercialisée. On y trouve même quelques produits 100% BIO.

Les produits comestibles usuels de tous les jours sont de la partie : pâtes, céréales, farine, miel, terrines, huile d’olive, noisettes, etc... sans oublier le café que l’on peut même moudre sur place ! Et là, à ma grande surprise, de la lessive, des cosmétiques, des produits de beauté, des savons peuvent également être achetés en vrac à des prix intéressants et pas plus onéreux que ceux des supermarchés. 

Deux clientes, âgés de 29 ans, m’ont clairement fait part de leurs intérêts pour ce nouveau type de consommation plus responsables ; elles ont vu leurs déchets quotidiens diminués drastiquement, un bel atout de la vente en vrac.

Bien évidemment, il faut penser à prendre ses bocaux avec soi (le magasin en propose aussi sur place), il faut donc être organisé et avoir à disposition quelques récipients de réserve. Quelque peu contraignant au début, mais il ne faut pas s’en faire, tout est une question d’habitude et le résultat en vaut la peine. Pensez éco et faites un geste pour la planète : Achetez-en vrac !

Kevin Piccand

Partage avec tes amis

Plus sur l'auteur

 FRiStyle

FRiStyle

FRiStyle, c’est tous les jours sur notre site www.fri-style.ch et sur notre application mobile gratuite. Tu y trouveras les conseils de sortie de nos FRiStyleuses et de nos FRiStyleuses, leurs bons plans ou leurs adresses à ne pas manquer. Si tu veux nous rejoindre, n’hésite pas à nous contacter et à nous envoyer ton CV ainsi qu’une lettre de motivation à l'adresse: [email protected]

Mon blog

Télécharge l'App FRiStyle

Disponible sur l'App Store & sur Google Play

Inscris-toi à notre newsletter

Contact

FRiStyle
c/o Sept.ch SA
Route du Petit-Moncor 1E
Case postale 128
1752 Villars-sur-Glâne 1
+41 26 347 27 77
[email protected]