Vernissage du livre photographique Perspectives Silencieuses

Café culturel de l'ancienne Gare

Partant sur le principe que le paysage est une invention de l’homme, qui suppose une métamorphose concrète ou imaginaire du pays soit l’artialisation selon Alain Roger, les recherches de Gregory Collavini portent sur les idéologies sous-jacentes à l’urbanisme et à la gestion du paysage. Une analyse du paysage révèle la présence de structures de contrôle qui peuvent avoir des effets pervers aliénants. La Suisse l’intéresse en particulier car son exiguïté génère des pratiques exacerbées de contrôle de son territoire. Ce cas l’affecte particulièrement car il est claustrophobe. Le travail photographique présenté ici porte sur les murs antibruit, qui sont érigés un peu partout sur le territoire afin d’isoler phonétiquement des secteurs spécifiques. Ces dispositifs sont conçus à partir d’une intention politique positive, à savoir de protéger l’habitant contre certaines nuisances sonores comme le trafic autoroutier. Ils ont cependant pour effet inverse de délimiter et de renfermer le paysage. A un niveau plus métaphorique, ils peuvent être interprétés comme les signes d’un pays qui se barricade. Au final, ils créent une coupure visuelle bien plus forte qu’une coupure sonore. Son but est de représenter une topographie moderne de la Suisse. Il utilise ces murs comme prétexte pour illustrer sa vision du paysage suisse actuel.

Gregory Collavini (vit et travaille à Fribourg, CH) est diplômé de l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL, 2012). Il est notamment lauréat du Prix d’encouragement au patrimoine culturel, finaliste du concours VFG jeunes talents et fut élu coup de coeur par le Photoforum Pasquart pour les projections du festival Circulations à Paris. Il collabore avec différents offices fédéraux pour son travail. Ses photos sont régulièrement publiés dans la presse généraliste et spécialisée. Né à Berne en Suisse, le 26 avril 1988, exactement deux ans après le désastre nucléaire de Tchernobyl. Il trouve de la romance dans les constructions brutes dans le paysage, venant probablement de ses origines italiennes et allemandes. Les espaces lui donnent des émotions. Il aime associer les opposés et créer de l’ambiguïté. Ainsi, il questionne notre société moderne à travers la photo documentaire, de paysage et d’architecture.

 

 

Partage avec tes amis

Informations

Horaires

Lundi-jeudi: 06h30-23h30
Vendredi: 06h30-03h00
Samedi: 10h00-3h00
Dimanche: 09h00-23h30

Inscris-toi à notre newsletter

Contact

FRiStyle
c/o Sept.ch SA
Route du Petit-Moncor 1E
Case postale 128
1752 Villars-sur-Glâne 1
+41 26 347 27 77
[email protected]